«  Nous travaillons en équipe au sein de DRY INGENIERIE.  » 

Toufik est ingénieur CVC et plomberie pour DRY INGENIERIE depuis janvier 2020. Il nous raconte son parcours, son travail au quotidien et ses objectifs au sein du Bureau d’Études Fluides. 

Bonjour  Toufik, tu es ingénieur CVC plomberie ainsi que chargé d’affaires études exécution. En quoi cela consiste-t-il ? 

Je fais des études pour dimensionner des réseaux destinés à des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation.  

Cela passe notamment par dessiner ces réseaux, faire des notes de calculs, des réunions de chantier, mais aussi de la synthèse. La synthèse, c’est le fait d’éviter les possibles conflits entre les différents corps d’état que l’on peut trouver sur les chantiers : électriciens, architectes, gros œuvre, etc… Mon métier implique donc une vision globale, “macro”, mais aussi une vision “micro”, au détail.  

Quels sont les principaux enjeux de  ton poste ?  

Il faut être extrêmement concentré, rigoureux, vigilant et minutieux. Cela vaut particulièrement lorsque nous réalisons nos études d’exécution où nous devons détailler toute l’installation, et où chaque petit conduit compte ! Une erreur avec un réseau mal dimensionné dans un bâtiment peut engendrer de lourdes nuisances… Prenons l’exemple d’un système de désenfumage mal calculé. C’est simple : si un incendie survient, les fumées s’évacueront mal et les occupants pourraient s’asphyxier. 

Ensuite je pense qu’il est fondamental d’aimer ce que l’on fait et d’être capable de partager ses connaissances. Pour ma part, je mesure ma chance d’évoluer au sein d’une équipe de passionnés qui aiment aussi bien transmettre que recevoir des autres. Je pense que c’est aussi une question de fraternité et de symbiose d’équipe. Cela me semble d’ailleurs caractéristique de DRY INGENIERIE.  

Pourquoi et comment t’es-tu  dirigé vers ce métier ? 

J’ai pour la première fois envisagé ce secteur en voyant mon père, ingénieur en électromécanique, travailler. Je suis dans ce milieu depuis plus de 7 ans et je n’ai jamais regretté d’avoir choisi cette voie. J’ai, au fil de mes postes, précisé mes envies.

Après un master en génie climatique frigorifique et climatique, je suis devenu ingénieur avec du suivi de travaux. J’ai ensuite intégré un bureau d’études où je représentais le maître d’ouvrage, puis j’ai travaillé dans le sud de l’Algérie. J’étais alors chargé d’étude exécution et m’occupais de la coordination entre le bureau d’études et le Client. 

En arrivant en France, j’ai décidé de suivre une formation en froid industriel à l’Institut français du froid industriel et de génie climatique (IFFI). J’ai ensuite rencontré Rachid, notre Responsable Agence Île-de-France et Sandra, notre Directrice Commerciale. Nous travaillons en équipe au sein de DRY INGENIERIE.  

Comment  envisages-tu l’avenir au sein de DRY INGENIERIE ?  

J’aimerais poursuivre mes missions, et surtout, continuer d’en apprendre chaque jour. Mon souhait : évoluer dans mon métier, continuer d’en apprendre sur l’évolution technologique et les usages dans notre métier et les appliquer sur nos projets à venir. DRY INGENIERIE est une entreprise jeune et innovante dans ce secteur, je sais que nous allons grandir ensemble ! 

Pour toutes demandes d’études, d’interventions ou de renseignements,
n’hésitez pas à nous contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *